Retour à la page d'accueil Cours d'administration HP-UX

Retrouvez ce cours en téléchargement

L'icône dans le menu permet de basculer en mode pleine page

Initialisation et démarrage Affichage pleine page
Les fichiers spéciaux Affichage pleine page
Gestion file system Affichage pleine page
Logical volume manager Affichage pleine page
Gestion des disquettes Affichage pleine page
Gestion des utilisateurs Affichage pleine page
Gestion des packages Affichage pleine page
Imprimantes et traceurs Affichage pleine page
Gestion du réseau Affichage pleine page
Notion de sécurité Affichage pleine page
Installation système Affichage pleine page
 
   
Configuration simple du routage
Configuration simple du routageConfiguration du DNS | Configuration de NIS Le fichier nsswitch.conf  | Configuration NFS  | samba ( présentation , configuration , mise au point ) |  Quelques commandes réseau ]

Gestion du réseau


Configuration simple du routage

En éditant le fichier /etc/rc.config.d/netconf vous allez trouver les lignes suivantes

ROUTE_DESTINATION[0]=default

ROUTE_GATEWAY[0]= " 191.168.26.10 "

ROUTE_COUNT[0]= " 1 "

Qui signifie que pour les recherches d'adresse on doit s'adresser au routeur principal d'adresse 193.168.26.10 qui va se charger de trouver le destinataire et d'acheminer les paquets de données.

[Retour haut de la page]

Configuration du DNS

Le fichier /etc/resolv.conf permet de configurer la station pour être client DNS et pouvoir bénéficier du serveur de nom. En éditant le fichier /etc/resolv.conf vous verrez les lignes suivantes:

domain mondomaine.fr

nameserver 191.168.26.32

mondomaine.fr est le nom du domaine DNS, nameserver est l'adresse IP du serveur de hostname.

Le DNS permet, entre autres, à partir d'une station de pouvoir joindre une autre machine même si la machine distante n'est pas déclarée en local dans la table hosts.

[Retour haut de la page]

Configuration de NIS

Le fichier /etc/rc.config.d/namesvrs permet la configuration de la station en tant que client NIS, ce qui permet d'accéder au serveur de noms d'utilisateur. En éditant ce fichier vous trouverez les lignes suivantes :

NIS_MASTER_SERVER=0

NIS_SLAVE_SERVER=0

NIS_CLIENT=1

NIS_DOMAIN=mondomaine

NOTE : Pour changer de mot de passe dans un domaine NIS, en version 9 vous deviez tapez la commande yppasswd à présent en version 10, vous pouvez taper passwd tout simplement.

N'oubliez pas de mettre un + à la fin du fichier /etc/passwd et /etc/group de telle manière que si l'utilisateur n'est pas déclaré en local, le + indique qu'il doit aller chercher sur le serveur NIS.

ATTENTION : Si vous modifiez le fichier avec SAM (rajout d'un utilisateur par exemple) le + va disparaître du fichier.

[Retour haut de la page]

Le fichier nsswitch.conf

En éditant ce fichier vous trouverez:

hosts: files [NOTFOUND=CONTINUE] dns nis

Pour rechercher une machine, votre station ne va d'abord chercher dans la table hosts locale, si la machine en question n'est pas présente, elle ira chercher sur le serveur DNS sinon elle ira chercher sur le serveur NIS.

[Retour haut de la page]

Configuration NFS

Le fichier /etc/rc.config.d/nfsconf permet de configurer les services NFS de la station. En éditant vous lisez les lignes :

NFS_CLIENT=1 client NFS

NFS_SERVER=1 serveur NFS peut exporter ses propres fichiers

NUM_NFSD=4

NUM_NFSIOD=4 si on augmente ces deux derniers chiffres on améliore la vitesse d'accès mais augmente la charge système

PCNFS_SERVER=1 serveur NFS pour les PC sous Win3.11 avec PCNFS ou XFS32 (laisser à 0 pour les PC sous Win95 et plus)

(....)

START_MOUNTD=1

NOTE : Les accès NFS sont au moins trois fois plus lents que des accès en local.

[Retour haut de la page]

Samba

Présentation

Le répertoire samba se trouve sous /usr/local, il contient au moins les répertoires bin et lib. Le fichier de configuration de samba smb.conf se trouve sous /etc. Vous devez créer un fichier /etc/printcap.samba qui contient la liste des imprimantes déclarées sur la station, avec la syntaxe suivante(nom d'imprimante | (retour à la ligne), ...):

hn1c1|

hc2c1|

Le fichier de démarrage de samba se nomme samba, il se trouve sous /sbin/init.d. Pour le lancement automatique de samba, tapez les commandes suivantes :

cd /sbin/rc3.d

ln -s /sbin/init.d/samba S101samba

cd /sbin/rc2.d

ln -s /sbin/init.d/samba K800samba

Vous devez créer un répertoire /truchmuch/samba/log pour les fichiers de log, et un répertoire /truchmuch/samba/log/locks. Le répertoire /trumuch est indiqué dans le makefile de samba, il faut donc recompiler l'ensemble si l'on veut redéfinir le dit répertoire.

Pour l'impression, vous devez créer un répertoire /var/spool/samba qui doit être à 777.

Le script de lancement samba qui se trouve sous /sbin/init.d contient le chemin où se trouve le fichier de configuration de samba à savoir smb.conf , par convention ce fichier se trouve sous /etc. Il contient aussi les chemins où se trouve les daemons de samba généralement /usr/local/samba/bin.


[Retour haut de la page]

Configuration de samba

Le fichier /etc/smb.conf sert à la configuration de samba. Il doit contenir :

les lignes commençant par un ; sont des lignes de commentaires, la partie " global " contient des variables générales, notamment le chemin du fichier des imprimantes, le niveau de détail des fichiers de log (sous /usr/site/data/samba/log), la commande d'impression.

[global] Section paramètres globaux
printing=bsd Type d'impression
printcap name=/etc/printcap.samba Nom du fichier printcap
load printers=yes  
log level=3 niveau de détails des fichiers de log
debug level=3  
print command=/usr/bin/lp -c -oraw -onb -d %p %s ; rm %s commande d'impression
share modes=no  
dns proxy=no dns ou pas
[homes] Exportation des home directories
comment=home directories  
browseable=no  
read only=no  
create mode=0750 Mode de création des fichiers
public=no Non public seul le propriétaire a accés
[discdoc] Exportation d'un répertoire, label discdoc
comment=disque doc  
path=/disc Chemin du répertoire
public=yes Accés public
[hn1c1] Exportation d'imprimante
path=/var/spool/samba  
browseable=no  
writable=no  
printable=yes  
public=yes  
[printers]  
comment= All printers  
path=/var/spool/samba  
browseable=no  
writable=no  
printable=yes  
public=yes  
create mode=0700  

Mise au point

Vous pouvez lancer samba pour tester en tapant :

/sbin/init.d/samba start

et l'arrêter avec :

/sbin/init.d/samba stop

Les fichiers de log sont log.nmb et log.smb sous /truchmuch/samba/log.

ATTENTION: Pour que samba marche correctement vous devez donner à l'utilisateur nobody un UID et GID cohérent du style dans /etc/passwd:

nobody:*:2000:20::\

20 étant le GID de users, rajouter nobody sur la ligne users de /etc/group si vous laissez -2 qui est le nombre par défaut, samba ne marche pas correctement

[Retour haut de la page]

Quelques commandes réseau

La commande ping

La commande ping est la commande de base pour tester la connexion de la station. Vous pouvez essayer de joindre une station présente sur le réseau en tapant la ligne suivante:

ping barbie.mondomaine.fr

Si tout marche bien, vous allez voir les lignes suivantes s'afficher:

PING barbie.mondomaine.fr: 64 byte packets

64 bytes from 193.168.26.123: icmp_sea=0. time=2. ms

64 bytes from 193.168.26.123: icmp_sea=0. time=1. ms

...

On interrompt le défilement avec la combinaison de touches CTRL+C

NOTE : Les commandes de diagnostic du réseau sont lanscan et landiag.

La commande netstat -rn

La commande netstat vous permet de voir les informations de routage contenues dans /etc/rc.config.d/netconf voici le résultat possible de la commande

Routing tables

Destination Gateway Flags Refs Use Interface

127.0.0.1 127.0.0.1 UH 0 1422 Lo0

default 191.168.26.10 UG 0 0 lan1

Toutes les adresses sont routées sont, par défaut, envoyées vers le routeur 191.10.18.10 qui se charge de les acheminer.

La commande nslookup

La commande nslookup vous permet de tester si votre station est bien connectée au domaine DNS, voici le résultat de la commande:

Using /etc/hosts on: hostname

>

Ce qui signifie que la station va d'abord utiliser /etc/hosts pour la recherche d'une station comme spécifié dans le /etc/nsswitch.conf.

NOTE : Vous pouvez vous servir de nslookup pour avoir des informations sur une station connectée au réseau et plus généralement sur Internet. Elle peut servir aussi pour savoir quel est le chemin pris pour arriver à destination. Pour plus d'informations voir le man.

La commande ypwhich

La commande ypwhich vous permet de tester que votre station est bien connectée au réseau NIS, voici le résultat de la commande:

babar.mondomaine.fr

La commande ypcat

La commande :

ypcat passwd | grep martin

Permet d'obtenir la ligne correspondant à l'utilisateur martin dans le fichier /etc/passwd du serveur d'utilisateur (NIS). Pour plus d'informations faire un man.


[Retour page d'accueil FUNIX]
[Retour haut de la page]