Retour à la page d'accueil Page principale réseau

Retrouvez une partie de cette section en téléchargement

Les réseaux locaux

Présentation des réseaux locaux

Introduction
Critères de classement

Les protocoles de réseaux locaux

Le protocole OSI
Le protocole TCP/IP
Le protocole Ethernet
Les câblages Ethernet
Exemple fonctionnement TCP/IP et Ethernet
Autres protocoles

Architecture de réseau local

Présentation
Caractéristiques fondamentales
Eléments de réseau

Les réseaux longues distances

le réseau téléphonique commuté
les réseaux X25 et Frame Relay
le réseau RNIS
le réseau ATM
le routage

Les boucles locales

Définition d'une boucle locale
L'ADSL
Le LMDS 

La téléphonie sur internet

Présentation
Voice over IP
Et pour le particulier ?
Caractéristiques fondamentales
PrésentationLe support de communication | Topologie  (  La topologie BUSLa topologie en ANNEAU   ,   La topologie en ETOILE      ) ]


Caractéristiques fondamentales


Architecture de réseau

 

Présentation

Les caractéristiques des réseaux locaux sont relatives au support de transmission, au type de transmission, et à la topologie (type d'architecture) du réseau.

Le support de communication

Les supports utilisés dans les réseaux locaux sont:

- La paire torsadée

- Le câble coaxial

- La fibre optique

- Les ondes radioélectriques

Pour choisir l'un ou l'autre de ces supports, on peut considérer ces critères:

- Le débit de données ou bande passante (plus la bande est large, plus le débit de données est important)

- La sensibilité au bruit. (une fibre optique est quasiment insensible au bruit)

- La portée du support de communication (distance maximale atteinte par le signal électrique sans dégradation)

- Le coût

- La facilité d'installation

- ...

[Retour haut de la page]

Topologie

La topologie est l'architecture physique des câbles qui forment le réseau. Les trois topologies de base sont le bus, l'étoile et l'anneau:

La topologie BUS

Les stations sont toutes connectées à un câble appelé BUS (ligne de transfert des données). Ce type de topologie de communication est mulipoint ou diffusant, c'est à dire qu'une information transmise par une station est reçue par toutes les autres stations, les câblages Ethernet 10Base5 et 10Base2 utilisent ce type de topologie. Aux extrémité du bus, on trouve un "bouchon" qui va absorder les messages qu'il reçoit pour éviter qu'ils "ricochent". Les stations "écoutent" le bus pour récupérer les messages dont ils sont destinataires et envoient des messages sur le bus. Le problème de l'émission simultanée de messages par plusieurs machines a été résolue d'une certaine manière avec Ethernet, il existe d'autres méthodes comme par exemple la technique du TOKEN BUS développée par IBM. Un jeton (token) circule sur le bus, pour émettre une station doit prendre le jeton et le rendre à l'issue de sa transmission. Le temps de conservation du jeton par la station est déterminé, et le jeton doit être rendu à son expiration.

[Retour haut de la page]

La topologie en ANNEAU

Les stations sont connectées à un câble qui forme une boucle ou anneau (Ring). Contrairement à la topologie bus, les stations connectées récupèrent tout ce qui passe sur le réseau, trie, récupère les données dont elles sont destinataires puis remettent tous sur l'anneau. Les messages après utilisation doivent être supprimés par la station destinataire ou emettrice. Si la station qui doit supprimer le message est en avarie, le message circulera à l'infini sur l'anneau, aucun bouchon ne venant l'absorber. D'où la nécessité d'avoir une station qui vérifie si il n'y a pas des messages qui tournent sans cesse, dans ce cas ces derniers sont supprimés. Pour gérer l'émission simultané un mécanisme TOKEN RING est souvent utilisé (il est semblable au mécanisme TOKEN BUS). L'ajout d'une station du réseau bloque le fonctionnement du réseau.

La topologie en ETOILE

C'est la topologie "historique" de l'histoire de l'informatique, elle est caractérisée par un équipement central qui contrôle tous les autres. Tout message émis doit passer obligatoirement par cet équipement central avant d'en atteindre un autre. Ce type de réseau n'est plus très peu utilisé, puisque la vitesse de transmission est relativement faible, et qu'il y a des problèmes de fiabilité du noeud central.
[Retour haut de la page]