FUNIX

Mettez un manchot dans votre PC


Encourager FUNIX

La consultation du site est totalement libre et gratuite, sans publicités. Les dons sont néanmoins appréciés pour payer l'hébergement et encourager son auteur


Doom
Présentation | prboom ( Installation et configuration , Lancement de prdoom en poste isolé  ,  jouer en réseau local   )    ]

Dernière modification 28 novembre 2008

Doom

Coin ludique

Présentation

Doom est un célèbre jeu de  "shoot'em'up" qui a commencé sa carrière sous DOS à une époque ou Windows et les jeux de casino en ligne venaient à peine de sortir. Depuis que l'éditeur id-software a rendu public les sources, on peut trouver plusieurs versions de Doom sous linux. Elles permettent bien sûr de pouvoir tout seul dans son coin en standalone mais aussi en réseau avec d'autres joueurs. Les sources sont publiques par contre les données de jeu ne le sont pas, ces données contiennent les niveaux définissant l'environnement et la musique, ce sont les fichiers IWAD. 
Cette page a pour objet de vous présenter prboom un des rares clones encore actif aujourd'hui.


 

prboom

Installation et configuration

La première étape est de récupèrer l'archive au format tarball prboom-2.5.tar.gz sous prboom.sourceforge.net et de la placer dans le répertoire désiré. Vous décompressez l'archive en tapant:

tar xvfz prboom-2.5.tar.gz

Ca va créer un répertoire prboom-2.5  à l'endroit où vous avez tapé la commande précédente

ATTENTION: Avant d'aller plus loin, vous devez préalablement installé les packages xorg-devel et libsdl-devel

Dans le répertoire prboom, tapez maintenant

./configure

Puis s'il n'y a pas d'erreurs

./make

Puis en tant que root  :

./make  install

Ca va mettre les exécutables sous /usr/local/games et créer des fichiers nécessaires à l'applis sous /usr/local/share/games/doom

Ca y est prboom est installé, vous pouvez maintenant faire en sorte que prboom soit dans le PATH des utilisateurs, tout simplement en faisant un lien (en tant que root), par exemple:

ln -s /usr/local/games/prboom /usr/bin/doom

A présent vous devez récupérer un fichier IWAD d'une version shareware ou commerciale, vous pouvez en trouver un à ftp.idsoftware.com/idstuff/doom (vous en trouverez d'autres à l'URL http://www.newdoom.com/) il faut récupérer le fichier doom-1.8.wad.gz  qu'on désarchive sous /usr/local/share/games/doom et le renommer en doom.wad

Lancement de doom en poste isolé

En considérant que le chemin de l'exécutable soit dans le PATH, il suffit de taper prboom (ou doom si vous avez créé le lien)
 
prdoom se lance par défaut en mode fullscreen, vous pouvez éventuellement le lancer en mode fenêtre comme ceci

prboom -width 640 -height  480

La fenêtre apparaît alors dans une taille adéquate, qui sera sauvegardé dans un fichier, si bien que la prochaine fois que vous lancerez prdoom, il ne sera pas nécessaire de spécifier la taille de la fenêtre.
Dans le screenshot à droite, l'écran est en 1024*768. Normalement vous devriez avoir le son, vous pouvez soit jouer avec la souris, ou avec les touches du clavier (flèches du curseur pour se déplacer, Ctrl pour tirer et barre d'espace pour ouvrir les portes). Il est possible aussi de jouer avec le joystick mais je n'ai pas testé cette fonctionnalité.


prboom  offre d'autres options intéressantes, vous pouvez spécifier un autre fichier .wad (qui contient des niveaux supplémentaires avec sons et graphiques) avec la syntaxe suivante:

prboom -file fichier.wad

Ca va modifer votre fichier doom.wad original en lui rajoutant des niveaux et des nouveaux sons et graphiques.
Vous pouvez sauvegarder vos parties (huit au maximum) et éventuellement lancer directement prboom en spécifiant le numéro de la partie, comme ceci pour la partie 1:

prboom -loadgame 1

Vous pouvez lancer directement prboom en lui spécifiant le niveau de difficulté en tapant:

prboom -skill n

avec n qui vaut:
    1 pour "too young to die"
    2 pour Not Too Rough
    3 pour Hurt  Me  Plenty
    4  pour Ultraviolent
    5 pour Nightmare
Je passe sur les traductions.

Une option intéressante pour les masos, vous pouvez spécifier que les monstres peuvent revenir à la vie (après un petit moment) quand ceux-ci sont liquidés.

prboom -respawn

Dans le même ordre d'idée, pour que les monstres soient plus rapides, vous pouvez lancer prboom comme ça:

prboom -fast

Enfin pour les débutants, vous pouvez spécifier ne pas vouloir de monstres, dans ce cas, tapez:

prboom       -nomonsters

NOTES:     - ne pas oublier de faire un man prboom pour davantage de détails
                   - prboom va créer un répertoire dans la homedirectory de chaque utilisateur nommé .prdoom, il va contenir les fichiers prboom.cfg et tranmap.dat. Le premier va contenir certains paramètres notamment celui concernant la taille de la fenêtre. L'autre fichier binaire doit contenir les parties sauvegardées.

prboom en réseau

Le serveur prboom-games-server

Pour commencer une partie en réseau, vous devez d'abord lancer le serveurprboom, en l'occurence prboom-game-server. Cet exécutable accepte différents paramètres pour controler le le jeu (niveau de difficulté, nombre de joueurs, niveau demandé, fichier(s) wad optionnel(s), ...).
Chaque joueur qui voudra participer à une partie devra taper prboom -net serveur-prboom ou serveur-prboom est le nom de la machine où tourne le serveur prboom. Chaque prboom va se connecter au serveur et récupérer des données quand et uniquement quand le nombre spécifié de joueurs est atteint, le jeu commence.

Les options de lancement de prdoom-game-server sont les suivantes:

-N nombre

Pour spécifier le nombre de joueur. Le jeu ne se lancera pas tant que le nombre de joueur spécifié n'est pas atteint. En l'absence de ce paramètre, on prendra 2 joueurs.

-e numéro-episode

Ici on peut spécifier le numéro de l'épisode

-l niveau

Avec ce paramètre, on peut spécifier le niveau de l'épisode qu'on veut utiliser.

-s difficulté

Paramètre de difficulté qui va de 1 à 5, voir plus haut pour le détail.

-d

Paramètre trés intéressant, par défaut tous les joueurs jouent en mode coopératifs, c'est à dire, qu'ils sont sensés coopérer pour liquider les soldats et autres monstres pour monter dans les niveaux, -d permet de dire qu'au contraire que tous les joueurs vont s'entretuer entre eux, on a donc un match à mort ou deathmatch.

 -a

Equivalent à l'option précédente, sauf que c'est un match à mort "version 2" ou altdeath. J'ai pas trop compris la subtilité entre les deux options.

-f

Ca c'est le mode rapide, les monstres vont être plus rapides.

 -n

Pour les débutants, il n'y aura aucun monstre et aucun soldat.

-r

Les soldats et monstres que vous tuerez seront au bout d'un certain temps réssuscités.

Voilà pour les options intéressantes, pour une liste exhaustive ne pas oublier le man prboom-game-server

Par exemple pour lancer une partie match à mort en utilisant le niveau 2, on tapera sur la machine obelix:

prboom-game-server -d -l 2

On notera qu'un simple utilisateur peut lancer la commande.

Les clients prboom

Pour lancer lxdoom en réseau, il suffit de taper pour reprendre l'exemple précédent (serveur obelix):

prboom -net obelix

N'oubliez pas que tant que le nombre de joueurs spécifié au lancement du serveur n'est pas atteint, le jeu ne se lancera pas.
 
 

Quand vous rencontrerez un autre joueur, voici comment vous le reconnaitrez.



 
[Retour page d'accueil FUNIX] [Retour haut de la page]