FUNIX

Mettez un manchot dans votre PC



Graver et mp3
Présentation | Configurer son système pour graver Mettre en place l'émulation SCSI  , Installation de logiciels de base de gravure ( cdrecordcdrdao )) |  Graver un CD  de données ( Créer une image   , Tester l'image  , Graver le CD  )   | Graver des CD-Audio ( Créer des .wav à partir des tracks d'un CD-Audio  ,  Convertir des .wav en .cdr (format CD-Audio)  ,  Convertir des .mp3 en .cdr  ,  Convertir un .mp3 en .wav,  Convertir des .vqf en .cdr  , Convertir des wma en mp3 ou ogg ,   Graver des CD-Audio à partir de .cdr  ) |  Faire des mp3 avec des CD-Audio  | Ogg vorbis ( présentation , utilisation  ) ]

Dernière modification  23 octobre 2005

Graver vos CD Audio et CD de données

Manips diverses

Présentation

Cette page a comme objet de présenter comment copier un CD-ROM, créer un CD-Audio (à partir d'un autre CD-Audio, ou de fichier .mp3 ou .wav), et créer une archive et tout cela avec des commandes en ligne. Pour avoir un aperçu d'outils graphiques, voir ma page sur xcdroast (page obsolète). mais franchement je vous conseille d'utiliser k3b qui permet de tout faire (créer CD, DVD, CD-Audio etc) d'une manière très conviviale.



Tous les autres logiciels de gravure font pale figure à côté.


[Retour haut de la page]

Configurer son système pour graver

Mettre en place l'émulation SCSI

Il fut un temps où les logiciels de gravure avaient besoin que les graveurs IDE se fassent passer pour des périphérique SCSI.
Dans le cas d'une vieille distrib, voilà ce qu'il faut faire (ce n'est plus nécessaire maintenant !). Pour vous en convaincre vous n'avez qu'à taper

cdrecord --scanbus

Voilà le résultat sur une Mandriva LE2005

Cdrecord-Clone 2.01.01a01-dvd (i686-pc-linux-gnu) Copyright (C) 1995-2004 Jörg Schilling
Note: This version is an unofficial (modified) version with DVD support
Note: and therefore may have bugs that are not present in the original.
Note: Please send bug reports or support requests to <warly@mandrakesoft.com>.
Note: The author of cdrecord should not be bothered with problems in this version.
scsidev: 'ATA'
devname: 'ATA'
scsibus: -2 target: -2 lun: -2
#######################################
##################################################

#
#  Warning: Using ATAPI via /dev/hd* interface. Use dev=ATA:X,Y,Z or dev=/dev/hdX
#
#######################################
##################################################

Linux sg driver version: 3.5.27
Using libscg version 'schily-0.8'.
scsibus1:
        1,0,0   100) '_NEC    ' 'DVD_RW ND-3520A ' '1.04' Removable CD-ROM
cdrecord: Warning: controller returns wrong size for CD capabilities page.
        1,1,0   101) '  ATAPI ' '52X CDROM       ' '1.40' Removable CD-ROM
        1,2,0   102) *
        1,3,0   103) *
        1,4,0   104) *
        1,5,0   105) *
        1,6,0   106) *
        1,7,0   107) *

On y voit mon lecteur de CD-ROM et le graveur de DVD

Voilà donc les manips à faire pour une vieille distrib.
Pour faire cela, votre noyau doit être configuré avec l'option support de l'émulation SCSI.
Voilà les manips que j'ai faites pour que mon lecteur de CD-ROM IDE soit reconnu comme un périphérique SCSI. J'ai d''abord jeté  un coup d'oeil dans le fichier /var/log/messages

Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hda: ST310220A, ATA DISK drive
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hdb: IOMEGA ZIP 100 ATAPI, ATAPI FLOPPY drive
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hdc: Maxtor 90648D3, ATA DISK drive
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hdd: ATAPI 52X CDROM, ATAPI CD/DVD-ROM drive
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: ide0 at 0x1f0-0x1f7,0x3f6 on irq 14
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: ide1 at 0x170-0x177,0x376 on irq 15
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hda: 19541088 sectors (10005 MB) w/512KiB Cache, CHS=1216/255/63, UDMA(33)
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hdc: 12656448 sectors (6480 MB) w/512KiB Cache, CHS=12556/16/63, UDMA(33)
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: hdd: ATAPI 48X CD-ROM drive, 128kB Cache, UDMA(33)
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: Uniform CD-ROM driver Revision: 3.12
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: Partition check:
Jun  1 17:40:16 asterix kernel:  /dev/ide/host0/bus0/target0/lun0: p1 p2 < p5 p6 p7 p8 >
Jun  1 17:40:16 asterix kernel:  /dev/ide/host0/bus1/target0/lun0: [PTBL] [787/255/63] p1 < p5 p6 p7 >
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: Floppy drive(s): fd0 is 1.44M
Jun  1 17:40:16 asterix kernel: FDC 0 is a post-1991 82077

On y voit que mon lecteur de CD-ROM est désigné par le fichier spécial hdd
Je vais modifier légèrement mon fichier /etc/lilo.conf pour y lire au lieu

image=/boot/vmlinuz
        label=linux
        root=/dev/hda5
        initrd=/boot/initrd.img
        append="quiet devfs=mount hdb=ide-scsi"
        vga=788
        read-only
image=/boot/vmlinuz
        label=linux-nonfb
        root=/dev/hda5
        initrd=/boot/initrd.img
        append="devfs=mount hdb=ide-scsi"
        read-only

Cela

image=/boot/vmlinuz
        label=linux
        root=/dev/hda5
        initrd=/boot/initrd.img
        append="quiet devfs=mount hdb=ide-scsi hdd=ide-scsi"
        vga=788
        read-only
image=/boot/vmlinuz
        label=linux-nonfb
        root=/dev/hda5
        initrd=/boot/initrd.img
        append="devfs=mount hdb=ide-scsi hdd=ide-scsi"
        read-only

A noter que le hdb correspond à mon lecteur ZIP

On relance lilo en tapant simplement

lilo

Si vous utilisez grub au démarrage vous pouvez toujours éditer le fichier /boot/grub/menu.lst et le modifiez comme suit en rajoutant hdd=ide-scsi

title linux
kernel (hd0,4)/boot/vmlinuz root=/dev/hda5  vga=788 hdd=ide-scsi
initrd (hd0,4)/boot/initrd.img

Dans le fichier /etc/modules.conf, j'ai rajouté  les lignes suivantes:

options ide-cd
pre-install sg modprobe ide-scsi

Sur ma mandrake 8.2, j'ai supprimé la ligne suivante dans le même fichier

probeall scsi_hostadapter ide-scsi

Et voilà après un reboot tapez

cdrecord -scanbus

Cdrecord 2.0 (i686-pc-linux-gnu) Copyright (C) 1995-2002 Jörg Schilling
Linux sg driver version: 3.1.24
Using libscg version 'schily-0.6'
scsibus0:
        0,0,0     0) 'IOMEGA  ' 'ZIP 100         ' '23.D' Removable Disk
cdrecord: Warning: controller returns wrong size for CD capabilities page.
        0,1,0     1) '  ATAPI ' '52X CDROM       ' '1.40' Removable CD-ROM
        0,2,0     2) *
        0,3,0     3) *
        0,4,0     4) *
        0,5,0     5) *
        0,6,0     6) *
        0,7,0     7) *
scsibus1:
        1,0,0   100) *
        1,1,0   101) *
        1,2,0   102) *
        1,3,0   103) *
        1,4,0   104) 'IMS     ' 'CDD2000/00      ' '1.26' Removable CD-ROM
        1,5,0   105) *
        1,6,0   106) *
        1,7,0   107) *

On y voit bien mon lecteur de CD-ROM IDE.

ATTENTION Mon lecteur de CD-ROM n'est plus désigné par /dev/hdd mais par /dev/scd1 (scd0 étant pris par mon graveur), pour le montage de CD-ROM j'ai du modifier /etc/fstab et remplacer les occurences de /dev/hdd par  /dev/sdc1.

[Retour haut de la page]

Installation des softs de gravure

Installation de cdrecord

Le dsite officiel est ftp://ftp.berlios.de/pub/cdrecord on y récupérera l'archive qu'on décompresse en tapant

tar xvfz cdrtools-2.01.tar.gz

cela donne le répertoire cdrtools-2.01 dans lequel on tape

make

puis en tant que root

make INS_BASE=/usr/local install

Vous pouvez aussi bien l'installer par package (urpmi cdrecord)

Si vous disposez d'un graveur DVD récupérer le fichier cdrecord-prodvd-2.01.01-i686-pc-linux-gnu qu'on trouvera sous ftp://ftp.berlios.de/pub/cdrecord/ProDVD/.
On place ce fichier (en tant que root) sous /usr/local/bin, on le renomme cdrecord.ProDVD et on le rend exécutable, on place également au même endroit le script cdrecord-wrapper.sh qu'on télécharge au même endroit, voici son contenu

#!/bin/sh
# Key Expires ---> 2005 Oct 22 18:53:20
#

CDR_SECURITY=8:dvd,clone:sparc-sun-solaris2,i386-pc-solaris2,
i586-pc-linux,x86_64-unknown-linux,x86_64-pc-linux,powerpc-apple,hppa,
powerpc-ibm-aix,i386-unknown-freebsd,i386-unknown-openbsd,i386-unknown-netbsd,
powerpc-apple-netbsd,i386-pc-bsdi,mips-sgi-irix,i386-pc-sco,
i586-pc-cygwin:1.11::1130000000:::private/research/educational_non-commercial_use:a
mz80r0cFc22rStnPatPW6OJPHS44.xCl2LPIpyKt.SuICSsGTMY7YzsmFT

export CDR_SECURITY
exec cdrecord-ProDVD "$@"

A noter la clé pour pouvoir graver des DVD (CDR_SECURITY) qu'on trouvera également dans le fichier ftp://ftp.berlios.de/pub/cdrecord/ProDVD/README

Quelques commandes maintenant, pour avoir une idée des capacités de votre graveur il suffit de taper

cdrecord-wrapper.sh dev=/dev/hdd -prcap

Vous remplacer /dev/hdd par le fichier spécial de votre graveur. Voilà ce que ça donne pour graver une image

cdrecord-wrapper.sh dev=/dev/hdd -v -eject dvdimage.iso

A noter que vous pouvez créer dire à mkisofs de créer plusieurs images d'1 Go, cdrecord ensuite va les concaténer en une seule image, comme ceci

mkisofs -split-output -J -R -o /maurice/cdimages /maurice/repertoire-de-donnees
cdrecord-wrapper.sh dev=/dev/hdd -v -eject /maurice/cdimages*

A noter qu'avec une install par package vous n'avez pas à vous préoccuper de tout ça, tout est complètement transparent.



installation cdrdao

cdrdao est un "concurrent" à cdrecord, on le trouvera sur le site cdrdao.sourceforge.net. On récupérera la dernière archive qu'on décompresse en tapant:

tar xvfz cdrdao-1.2.0.tar.gz

Cela donne le répertoire cdrdao-1.2.0 dans lequel on tape successivement

./configure
make


Puis en tant que root

make install

Vous pouvez aussi bien l'installer par package (urpmi cdrdao)

A noter que cdrdao est utilisé par dvd::rip.

cdrdao scanbus
Cdrdao version 1.1.9 - (C) Andreas Mueller <andreas@daneb.de>
  SCSI interface library - (C) Joerg Schilling
  Paranoia DAE library - (C) Monty

Check http://cdrdao.sourceforge.net/drives.html#dt for current driver tables.

Using libscg version 'schily-0.8'

ATA:1,0,0            _NEC    , DVD_RW ND-3520A , 1.04
ATA:1,1,0              ATAPI , 52X CDROM       , 1.40




cdrdao read-cd --device ATA:1,1,0 --session 1 --datafile session1.bin session1.toc
Cdrdao version 1.1.9 - (C) Andreas Mueller <andreas@daneb.de>
  SCSI interface library - (C) Joerg Schilling
  Paranoia DAE library - (C) Monty

Check http://cdrdao.sourceforge.net/drives.html#dt for current driver tables.

Using libscg version 'schily-0.8'

ATA:1,1,0:   ATAPI 52X CDROM    Rev: 1.40
Using driver: Generic SCSI-3/MMC - Version 2.0 (options 0x0000)

Reading toc and track data...

Track   Mode    Flags  Start                Length
------------------------------------------------------------
 1      DATA    4      00:00:00(     0)     39:18:25(176875)
 2      AUDIO   0      39:18:25(176875)     00:57:08(  4283)


cdrdao read-cd --device ATA:1,1,0 --session 2 --datafile session2.bin session2.toc

On peut alors passer à la gravure des deux sessions. On grave la première avec cdrdao car il s'agit de pistes audio (cdrecord ne créerait qu'une seule piste). Il faut toutefois modifier légèrement le fichier session1.toc du fait de la multisession. Pour cela, il faut éditer ce fichier et remplacer la première ligne CD_DA par CD_ROM_XA. On grave alors la première session par :

cdrdao write --device  ATA:1,0,0  --multi session1.toc


cdrecord -v dev=1,0,0 session2.bin

Créer un CD de données

Créer une image

Admettons qu'on veuille sauvegarder les répertoires et fichiers se trouvant sous /alphonse/archive et sous /roger/musique,vous devez simplement taper:

mkisofs -J -no-iso-translate -l -R -D -L -v -allow-multidot -o image-cd /alphonse/archive /roger/musique

Les paramêtres correspondent à:
-J extension Joliet pour pouvoir être lu sur un système Windows,
-no-iso-translate pour inclure tous les fichiers, y compris ceux avec des # ou des ~,
-l pour permettre les noms avec 32 caractères,
-R format Rock Ridge en conservant les droits et le proprio/groupe des fichiers
-D Do not use deep directory relocation (?),
-L pour prendre aussi les fichiers commençant avec un point ".",
-v mode verbeux.
-allow-multidot  pour permettre l'utilisation des noms contenant plusieurs points (du style archive.tar.gz)

-o on indique le nom du fichier image.

A noter que les fichiers dont l'extension se termine par ~ se retrouvent avec une extension du style.000;1.

 

Tester le CD

Vous pouvez tester l'intégrité de l'image du CD en tapant:

mount -t iso9660 -o ro,loop=/dev/loop0 image-cd /mnt/cdrom

En considérant que /mnt/cdrom est le répertoire de montage de vos CD-ROM. En allant dans /mnt/cdrom vous devriez voir l'arborescence tel qu'elle devra être gravée sur le CD. N'oubliez pas de démonter l'image:

umount /mnt/cdrom

Graver le CD

Pour graver, vous taperez la commande:

cdrecord -v speed=48 -dao dev=0,4,0 -data image_cd

Avec:

-v mode verbeux,
speed=48 vitesse de gravage,
dev=0,4,0 mon graveur SCSI étant à l'adresse 4,
-dao mode Disk At Once, à omettre pour les vieux graveurs (Trak At Once par défaut)
image_cd le nom de l'image.

ATTENTION lisez les avertissements avant d'utiliser cdrecord

Graver des CD-Audio

Présentation

La production de CD-Audio se fait en trois étapes, on va d'abord lire les tracks du CD et transformer chacun en .wav, ensuite on va convertir ces .wav en format .cdr (format CD-Audio), pour finalement les graver sur le disque.
Ce qui est intéressant est que ce n'est pas une copie pure et dure d'un CD, vous pouvez complètement choisir le contenu des tracks qui vont composer votre CD.

Vous avez besoin de l'outil cdda2wav qui est  inclu dans le package cdrecord-cdda2wav que vous retrouvez en standard sur une Mandriva, il est également inclu dans le tarball de cdrecord.

NOTE En fait on peut s'arrêter à l'étape de la création des .wav, puis graver le CD, on verra plus bas que ce n'est pas toujours possible.

Créer des fichiers .wav à partir d'un CD-Audio

La première étape consiste donc à lire les tracks du CD-Audio et les convertir en .wav, vous allez mettre votre CD-Audio dans le lecteur de CD-ROM qui a pour fichier spécial /dev/cdrom, et taper la commande:

cdda2wav -B -D /dev/cdrom

A l'endroit où vous avez taper la commande, vous allez trouver les fichiers .wav identifiés: audio_01.wav,audio_02.wav... avec leurs fichiers de description correspondant audio_01.inf, audio_02.inf...
Si vous voulez que les tracks soient identifiés par le nom de son interprète (mozart dans mon exemple (libre de droits...)), vous taperez:

cdda2wav -B -D /dev/cdrom mozart

Si maintenant vous voulez sélectionner vos tracks, vous disposez de l'option -t avec le numéro du track correspondant:

cdda2wav -t2 -D /dev/cdrom

Cette commande va extraire le deuxième track du disque. Vous avez toujours la possibilité de renommer votre .wav. Pour info pour une chanson de 3min, il faut compter dans les 40Mo

Pour info cdparanoia réalise la même fonction, mais en plus permet la correction des tracks un peu défectueux, n'hésitez donc pas si vous avez un CD-Audio un peu abimé. Voici sa syntaxe:

cdparanoia -v -w "2" beethoven-5symphonie.wav

Ici on extrait le 2eme track, qu'on va nommer beethoven-5symphonie.wav, -vpermet d'avoir le mode verbeux, -w génére un fichier au format .wav. Faites un man cdparanoia pour plus d'info.

Vous pouvez passer maintenant à l'étape graver le CD-Audio.
 

Convertir des .wav en .cdr

La deuxième étape consiste à transformer vos .wav en .cdr qui est le format du CD-Audio. Cette étape n'est pas forcément nécessaire (voir remarque chapitre graver le CD-Audio). Pour cela vous disposez de la commande sox qui se trouve en standard dans la distribution de la Mandrake. Pour convertir un .wav en.cdr rien de plus simple, il suffit de taper:

sox valse-des-fleurs.wav valse-des-fleurs.cdr

Et vous faites ainsi pour tous vos fichiers, quand vous avez obtenu pour un peu moins de 650Mo de données, vous pouvez passer à l'étape suivante, la gravure.
Pour aller plus vite, en admettant que tous vos fichiers .wav se trouvent dans le même répertoire, vous pouvez utiliser ce petit script wav2cdr:

#!/bin/bash
IFS=$(echo -e "\n\r\t")
for nom_wav in $(ls *.wav) ; do
        echo "Traitement de ${nom_wav}"
        sox "${nom_wav}" "$(basename ${nom_wav} .wav).cdr"
        rm -f "${nom_wav}"
done
 
 

Convertir un .mp3 en .cdr

Vous disposez de la commande mpg123 se trouve en standard sur une distribution Mandrake. Pour convertir un .mp3 en .cdr (format du CD-Audio) vous devez taper:

mpg123 -s concerto5.mp3 > concerto5.cdr

High Performance MPEG 1.0/2.0/2.5 Audio Player for Layer 1, 2 and 3.
Version 0.59r (1999/Jun/15). Written and copyrights by Michael Hipp.
Uses code from various people. See 'README' for more!
THIS SOFTWARE COMES WITH ABSOLUTELY NO WARRANTY! USE AT YOUR OWN RISK!
Title  : None                           Artist: None
Album  : None                Year  :
Comment:   Genre : Classical

Playing MPEG stream from concerto5.mp3 ...
MPEG 1.0 layer III, 128 kbit/s, 44100 Hz joint-stereo

[4:00] Decoding of concerto5.mp3 finished.

L'option -s permet que le mp3 soit dirigé vers la sortie standard (en l'occurence le fichier placé après le >). Voilà un petit script qui permet de convertir des mp3 se trouvant dans un répertoire pour en faire des .cdr, je l'ai naturellement appelé mp3Tocdr

#!/bin/bash
IFS=$(echo -e "\n\r\t")
for nom_mp3 in $(ls *.mp3) ; do
     echo "Traitement de ${nom_mp3}"
     mpg123 -s "${nom_mp3}" > "$(basename ${nom_mp3} .mp3).cdr"
     rm -f "${nom_mp3}"
done

Cependant vos .cdr peuvent être rejetés par cdrecord pour la raison suivante:

cdrecord: Bad audio track size 62429184 for track 01.
cdrecord: Audio tracks must be at least 705600 bytes and a multiple of 2352.
cdrecord: See -pad option.

En gros la taille du fichier doit être un multiple de 2352 octets. Dans ce cas rajoutez l'option -pad à cdrecord vous pouvez aussi également encoder vos mp3 en .wav puis ces derniers en .cdr.

Convertir en .mp3 en .wav

J'utilise pour cela xmms et le package xmms-diskwriter


 
 
Maintenant on va le configurer pour faire en sorte que le son ne sorte pas sur la carte son mais vers un fichier qui sera au format .wav. Vous cliquez avec le bouton droit de la souris dessus, options puis préférences, 
     
Au niveau de Output Plugin, il faut mettre "Disk Writer Plugin", puis en cliquant sur Configure, on choisit le répertoire où seront stockés les fichiers .wav.  

Transformer les VQF en .cdr

Vous avez sûrement découvert qu'on rencontré de plus en plus le format VQF (créé par Yamaha), c'est un format de compression proche du  mp3, et qui, paraît-il, permet une meilleure restitution sonore. Malheureusement pour l'instant je n'ai pas trouvé d'outils sous Linux qui permettent la conversion, ni même la lecture, je m'en sors donc en allant sous Windows :-(  il existe un input plugin à  winamp (la version windows de x11amp ou xmms), qui permet de lire le VQF et donc de le convertir au format .wav par la manip expliquée précedemment.

Transformer des wma en mp3 ou ogg

Pour cela vous allez vous servir de mplayer (page lecteur vidéo) On tape simplement

mplayer file.wma -ao pcm -aofile file.wav

Vous pouvez convertir ensuite votre fichier .wav en .mp3 par  la suite avec bladeenc ou un outil équivalent. Voilà un petit script écrit en perl qui permet de convertir des wma en mp3 en se servant de lame (page outils de base pour la vidéo).

#!/usr/bin/perl -w
use strict;
foreach my $file (@ARGV) {
next if ($file !~ /\.wma$/i);
my $base = $file; $base =~ s/\.wma$//i;
system "mplayer \"$file\" -ao pcm -aofile \"$base.wav\"";
system "lame -h \"$base.wav\" \"$base.mp3\"";
unlink("$base.wav");
print "$base.wma converti en mp3.\n";
}

Encore plus simple cette ligne de commande permet de convertir vos wma en ogg.

for i in *.wma ;do mplayer -ao pcm -aofile "${i%.wma}.wav" "$i"; oggenc "${i%.wma}.wav"; rm "${i%.wma}.wav"; done


Graver le CD-Audio

Préambule

Sachez que les tracks audio doivent être des multiples de 2352 octets, si vous avez l'erreur suivante :

cdrecord: Audio tracks must be at least 705600 bytes and a multiple of 2352.

Vous devrez rajouter l'option suivante -pad à cdrecord  pour des .wav à graver.

Attention si vous avez cette erreur avec des .cdr obtenus grâce àmpg123, n'essayez pas de les graver même avec l'option-pad, le CD sera illisible.

Graver des .cdr

Chez moi mon graveur SCSI se trouve à l'adresse 4 et a une vitesse pour graver de 2X, je tape donc la commande:

cdrecord -v -dao speed=48 dev=0,4,0 -audio marche.cdr danse-russe.cdr danse-arabe.cdr danse-chinoise.cdr ...

-v étant le mode "verbeux", les tracks vont être gravés dans l'ordre rentré lors de la saisie de la commande, si vous avez la flemme de tapez tous les noms des tracks, vous vous placez dans le répertoire où se trouve tous vos tracks et vous pouvez saisir:

cdrecord -v -dao speed=48 dev=0,4,0 -audio *.cdr

Dans ce cas vos tracks se trouveront sur le CD dans l'ordre alphabétique tels qu'ils apparaîssent en faisant un ll dans le répertoire.
Pour info les .inf et .cddb générés avec cdda2wav ne sont pas nécessaires pour la gravure du CD-Audio. Mais je pense les utiliser par la suite pour avoir des infos sur les tracks quand on a un lecteur suffisamment intelligent.

NOTE Pour ne pas avoir à taper à chaque la commande cdrecordà rallonge, j'ai créé un petit script graveque j'ai placé sous /usr/sbin

#!/bin/bash
cdrecord -v -dao speed=48 dev=0,4,0 -audio *.cdr

Avec les droits 755. Pour le lancer je dois d'abord me placer dans le répertoire où se trouvent les .cdr.

Graver des .wav

Idem qu'avec des .cdr, il est souvent nécessaire de rajouter par contre l'option -pad, voici le script gravewav

#!/bin/bash
cdrecord -v -dao -pad speed=48 dev=0,4,0 -audio *.wav

Pour les versions de cdrecord sans l'option -pad, vous devez d'abord transformer les .wav en .cdr pour que ça marche.
 


ATTENTION:
- Quand vous tapez cdrecord vous ne pouvez plus interrompre la commande (sauf les 9 premières secondes), sans quoi votre disque est perdu.
- Vous ne pouvez remplir le disque qu'en tapant une seule fois cdrecord et non pas plusieurs fois, vous devez donc passer en argument de cdrecord tous les tracks qui doivent se trouver sur le CD, faites donc en sorte que le disque soit bien rempli.
- TRES IMPORTANT, pour les configs modestes, du style P133 et 32Mo de RAM, où si vous voulez absolument prendre aucun risque lors du gravage du CD-Audio, vous devez quitter tout environnement graphique (KDE, Gnome, ...) et arrêter tous les autres programmes, pour cela taper (toujours sous root) init 3, pour vous retrouver avec une interface alphanumérique, pour que cdrecord puisse bénéficier de toutes les ressources du système, l'idéal est de graver en mode single user.
 

Faire des mp3 avec des CD-Audio

D'abord avec l'outil cdda2wav ou cdparanoia, vous pouvez extraire le track qui vous intéresse, vous récupérez alors un fichier .wav. Vous disposez alors de la commande bladeEnc, le développement de ce soft est malheureusement stoppé pour des raisons qui sont expliquées sur le site bladeenc.mp3.no. Vous pouvez néanmoins y récupérer la dernière archive bladeenc-0.94.2-src-stable.tar.gz (http://bladeenc.mp3.no/skeleton/sourcearchive.html pour être précis) qu'on décompressera en tapant :

tar xvfz bladeenc-0.94.2-src-stable.tar.gz

Cela donne le répertoire bladeenc-0.94.2 dans lequel on tape successivement :

./configure
make

Puis en tant que root

make install

Cela va installer l'exécutable /usr/local/bin/bladeenc

pour convertir au format mp3, la syntaxe est très simple:

bladeenc tchaikowsky-danserusse.wav

BladeEnc 0.94.2    (c) Tord Jansson            Homepage: http://bladeenc.mp3.no
=========================================
======================================

BladeEnc is free software, distributed under the Lesser General Public License.
See the file COPYING, BladeEnc's homepage or www.fsf.org for more details.

Files to encode: 1

Encoding:  tchaikowsky-danserusse.wav
Input:     44.1 kHz, 16 bit, stereo.
Output:    128 kBit, stereo.

Status:   27.4% done, ETA 00:01:43          BATCH: 27.4% done, ETA 00:01:43

Vous allez vous retrouvez avec un fichier tchaikowsky-danserusse.mp3 numérisé à 128kbit/s par défaut en stéréo. Vous pouvez éventuellement augmenter la cadence pour avoir un son d'une encore meilleure qualité (et un fichier plus gros aussi) avec la syntaxe suivante :

bladeenc -160 tchaikowsky-danserusse.wav

Maintenant le mieux est d'utiliser lame (page outils de base pour la vidéo) qui fait la même chose (et même plus) et qui est l'objet d'un développement toujours très actif.
Et voilà une brève description de la syntaxe

lame fichier.wav musique.mp3   conversion par défaut en 128kbs en stereo
lame -h fichier.wav musique.mp3   haute qualité
lame -b 160 fichier.wav musique.mp3  encodage avec un bitrate de 160 kbs

Ogg vorbis

Présentation

Ogg est une technologie de compression totalement libre contrairement au mp3 et il est considéré comme plus performant que ce dernier. Le site officiel est  http://www.vorbis.com/ on y récupérera les bibliothèques libao, libogg et libvorbis ainsi que les outils ogg vorbis-tools.

Pour l'installation reportez vous à la page outils de base en vidéo.

Utilisation

oggenc permet d'encoder un fichier .wav en .ogg

On l'utilisera essentiellement avec les options suivantes

-o nom du fichier.ogg
-q qualité de compression, ça va de -1 (pauvre) à 10 (haute), par défaut la qualité est à 3.

Demonstration

oggenc -q 4 exemple.wav -o exemple.ogg

Ouverture avec le module wav : WAV file reader
Encoding "aim-a-nou1.wav" to
         "exemple.ogg"
at quality 4,00
        [100,0%] [ 0m00s restant] |

Fin de l'encodage du fichier « exemple.ogg »

        Longueur de fichier :  4m 48,0s
        Temps écoulé : 3m 05,5s
        Taux:         1,5531
        Average bitrate: 125,9 kb/s
 
ogg123 est une lecteur de fichier ogg en ligne de commande

Quelques exemples d'utilisation

ogg123 exemple.ogg

Audio Device:   OSS audio driver output

Écoute de : exemple.ogg
Temps : 04:47,44 [00:00,64] de 04:48,08  (  0,3 kbps)  Tampon de sortie  89,1% (
Temps : 04:47,58 [00:00,50] de 04:48,08  (  0,3 kbps)  Tampon de sortie  70,3% (
Temps : 04:47,72 [00:00,36] de 04:48,08  (  0,3 kbps)  Tampon de sortie  51,6% (
Temps : 04:47,86 [00:00,22] de 04:48,08  (  0,3 kbps)  Tampon de sortie  32,8% (
Temps : 04:48,00 [00:00,08] de 04:48,08  (  0,3 kbps)  Tampon de sortie  14,1% (
Temps : 04:48,08 [00:00,00] de 04:48,08  (  0,4 kbps)  Tampon de sortie   0,0% (

Terminé.

En tapant

ogg123 ./musique

ogg123 va jouer tous les fichiers présents dans le répertoire musique et ses sous répertoires

oggdec permet de sauvegarder un fichier .ogg en .wav

Syntaxe

oggdec exemple.ogg -o exemple.wav

ogginfo fournit des informations sur un fichier ogg

Processing file "exemple.ogg"...

New logical stream (#1, serial: 734a5784): type vorbis
Vorbis headers parsed for stream 1, information follows...
Version: 0
Vendor: Xiph.Org libVorbis I 20020717 (1.0)
Channels: 2
Rate: 44100

Nominal bitrate: 128,003000 kb/s
Upper bitrate not set
Lower bitrate not set
Vorbis stream 1:
        Total data length: 4534040 bytes
        Playback length: 4m:48s
        Average bitrate: 125,911294 kbps
Logical stream 1 ended

 

[Retour page d'accueil] [Retour haut de la page]